Maigrir en dormant, c'est possible voici comment !

Si jamais vous avez tout essayé pour avoir la silhouette tant désirée « mince et harmonieuse » vous avez abusé des massages, cures, régimes… et j’en passe, vous êtes passé à coté de l’arme fatale contre les kilos ! Et oui, il suffit parfois d’un rien pour arriver à ses fins, comme par exemple de « DORMIR ».

Sachez qu’il suffit de sommeil, pour perdre des centimètres. Dormir tout simplement en suivant quelques directives ou en appliquant une crème spécifique qui agit lorsque vous dormez. Le rêve ! Qui devient réalité, voici comment ca marche :

Dormez au moins 8h par nuit :

il faut dormir suffisamment, car moins on dort, plus on est sujet à l’accumulation des graisses. 8h sembleraient être suffisants pour permettre à votre corps d’atteindre un bon équilibre. Une étude a démontré que les sujets qui ne dorment pas assez ont plus d’appétit que ceux qui dorment suffisamment. le manque de sommeil augmente l’hormone responsable d’accroître l’appétit, et diminue celle qui est supposé être un coupe-faim naturel reproduit par nos glandes.

C’est bon pour votre silhouette et c’est bon pour votre santé, votre mine et votre moral.

Gérer son stresse :

D’un autre coté, un bon sommeil permet de réduire le stresse responsable du stockage des graisses au niveau de l’abdomen, l’adrénaline (produite lorsqu’on est stressé) est accusé de ce crime envers notre silhouette. Essayez de dormir pas moins que 7 heures par jours et pas plus que 10 heures, on a besoin de bouger aussi pour bruler ces satanées cellules graisseuses. Dormir et se réveiller aux mêmes heures aiderait aussi à réduire considérablement le stresse.

Plus de dodo, moins de kilo :

Pendant que vous dormez, votre pancréas se repose, donc absence de l’insuline (hormone qui stimule le stockage des graisse), la paroi des adipocytes devient, plus perméable, facilitant le stockage comme le déstockage, manger léger (des aliments à indice glycémique bas), cela apporterait moins de calories à notre corps, de qu’il lui faudra pour fonctionner normalement pendant une longue nuit. Résultat, notre cerveau déclenchera le mécanisme de déstockage pour avoir assez d’énergie afin de suffire au métabolisme de base nocturne. On perd alors quelques grammes par nuit au lieu d’en stocker ; Et baisser le thermostat du chauffage, à 17 degré, votre corps brulera plus de graisse afin de maintenir la température corporelle à 36 degré, durant la nuit.

Moins de dodo, plus de kilo :

Pour les couche tard en revanche : Une étude a révélé que si on enchaine des nuit raccourcis, le métabolisme de base nocturne diminue (le corps aura du coup besoin de moins en moins de calories pour subvenir à ses fonction vitales pendant la nuit) résultat on pourrait accumuler jusqu'à 5 kilo par an !

Bien dormir:

Éviter les sodas et les cafés après 18h ainsi que toute forme de sucre (le pain et les féculents en font partis),

À éviter aussi les sports très intenses (comme le foot, les sport de combats ou le tennis).

Préférez les disciplines douce comme la natation, le yoga ou la marche qui favorisent la relaxation et préparent le corps à passer une nuit plus paisible.

Éviter aussi : consoles de jeux, tablettes et télé au moins une heure avant d’aller se coucher, ces derniers maintiennent le cerveau en état de vigilance et empêcheraient de s’endormir facilement.

Un bon bain, pas très chaud, vous aiderait énormément à vous assoupir

Et pour finir, laisser au moins 2 heures entre la fin du diner et l’apaisement total.

Se faire aider par des produits qui agissent la nuit :

Plusieurs publicités ventent les effets de certaines crèmes ou sérums qui agissent pendant que vous dormez et qui réduisent de façon considérable la graisse. Leur principes actifs ralentiraient le stockage nocturne des graisses, facilitent le drainage et donc l’élimination des toxines. Ces produits sont efficaces pour 80% des utilisateurs, se conformer à bien les faire pénétrer, à les utiliser quotidiennement et surtout à manger raisonnablement puis à bouger un minimum.

Vous pourriez également être intéressé par ces