Les causes principales du cancer du sein qu’il faut connaître

Le cancer du sein est un type de tumeur maligne qui provient des cellules mammaires. Cette maladie affecte principalement les femmes, mais les hommes aussi peuvent en souffrir.

Chaque année des milliers de femmes meurent à cause de cette maladie car, dans la plupart des cas, on la détecte lorsqu’il est trop tard.

Grâce aux avancées de la médecine et des technologies, aujourd’hui, il est possible de soigner le cancer du sein et les chances de survie ont augmenté considérablement.

Cependant, un grand danger subsiste étant donné que le manque d’information à propos de la maladie est l’une des raisons principales pour laquelle il ne peut se détecter à temps.

Les facteurs de risque et les causes du cancer du sein sont clés dans la prévention de cette maladie, c’est pourquoi nous allons vous révéler dans cet article, les causes du cancer du sein que vous devez connaître.

L’âge et le sexe



Comme nous l’avons déjà mentionné, ce type de cancer affecte principalement les femmes mais les hommes peuvent également en souffrir.
Dans la plupart des cas, il se développe alors que la personne est bien avancée dans l’âge adulte, surtout après 50 ans. Dans le cas des hommes, il y a 100 fois moins de risque de souffrir de cette maladie.

Les antécédents familiaux



Plusieurs études ont déterminé que les personnes qui ont le plus de risque de souffrir de cancer du sein sont celles qui ont un membre de leur famille qui a souffert de ce type de cancer, ou d’un cancer du col de l’utérus, de l’ovaire ou du côlon.

La génétique



Le cancer du sein peut provenir d’un gène défectueux transmis par l’un des parents. Souvent les défauts dans les gènes se trouvent dans les gènes BRCA1 et BRCA2, qui sont chargés de produire des protéines qui nous protègent justement contre ce cancer.

Un défaut dans les gènes peut entraîner jusqu’à 80% de risque de souffrir d’un cancer du sein à un moment de notre vie.

Le cycle menstruel



Il y a un plus grand risque chez la femme qui a eu ses règles avant 12 ans, et, de même, il y a un plus grand risque si elle a été ménopausée après 55 ans.

Antécédents de la maladie



Les femmes qui ont souffert d’un cancer à un sein ont de plus grand risque de développer ce type de cancer à l’autre sein ou qu’il se renouvelle au même sein.

La consommation de boissons alcoolisées



Selon plusieurs études, la consommation de 1 ou 2 verres d’alcool par jour peut augmenter le risque de souffrir d’un cancer du sein.

La grossesse



Les femmes qui n’ont pas eu d’enfants ou qui ont eu des enfants après 30 ans ont un plus grand risque de souffrir d’un cancer du sein.
Être enceinte plus d’une fois et relativement tôt réduit le risque de développer cette maladie.

L’hormonothérapie



Les femmes qui ont reçu un traitement d’hormonothérapie avec des oestrogènes pendant un long moment ont plus de risques de développer un cancer du sein.

L’obésité



Même si ce facteur n’est pas encore prouvé totalement, les experts croient que les femmes obèses produisent plus d’oestrogènes, ce qui stimule le développement de cette maladie. Le risque est encore plus grand quand la femme souffre d’obésité après 50 ans.

La radiation



Les radiographies et les explorations de CT (également connue sous le nom de TAC) augmentent de beaucoup le risque de cancer du sein.
Si quand vous étiez enfant ou jeune adulte ,vous avez reçu de la radiothérapie comme traitement pour un cancer de la zone du thorax, le risque de développer cette maladie est encore plus élevé.

Le risque peut augmenter encore plus selon les doses que vous avez reçu et l’âge que vous aviez.

L’alimentation



Bien que certaines études se sont contredites concernant le lien entre l’alimentation et le développement du cancer du sein, beaucoup d’entre elles affirment qu’une mauvaise alimentation peut être un des facteurs de risque principaux.

La consommation d’aliments raffinés, de charcuterie, de graisses saturées ou de sucres, entre autres, génère un plus grand risque de développement de cette maladie.

Les causes du cancer du sein qui n’ont pas été démontrées



Cela fait quelques années que l’on alarme les femmes concernant l’usage de déodorant et de soutien-gorge, assurant que ce sont de nouveaux facteurs de risque de développement du cancer du sein.

Cependant, aujourd’hui il n’y a aucun lien direct entre ce type de pratique et cette maladie. Les implants mammaires et les pesticides seraient également en lien avec cette maladie.

Vous pourriez également être intéressé par ces