Les animaux de compagnie, les petits maîtres du soutien affectif

Avant tout, permettez-nous de vous expliquer la curieuse histoire de l’image principale de cet article. L’homme aux cheveux longs s’appelle James Bowen et il est musicien de rue.

Sa vie, comme celle de beaucoup d’autres, n’a pas été facile. En effet, il a quitté sa maison en raison de problèmes personnels et d’une grave dépendance à l’héroïne.

Peu à peu, il a commencé à survivre avec sa guitare, habitant les coins des rues les plus peuplées de Londres, à la recherche de quelques livres sterlings avec lesquelles il pouvait se nourrir alors qu’il assistait à une cure de désintoxication.

Un jour, est apparu ce petit animal au pelage roux, qui s’appelait Bob. Pour une certaine raison que James méconnaissait, le chat Bob a commencé à le suivre partout où il allait. Un jour, il est même monté dans un bus avec lui.

Etant devenus amis, Bob lui a offert une affection désintéressée et noble, un regard vers lequel se retourner. Ce petit chat lui a permis de trouver la force pour surmonter sa dépendance, de prendre la responsabilité de son nouvel ami et de mener ainsi une vie ensemble.

Le couple a tellement attiré l’attention dans la rue qu’un jour, un journaliste s’est penché sur eux. Ce dernier a écrit leur histoire et réussit à avoir du succès dans les ventes. «A street cat named Bob» a tiré James de la misère, même si encore aujourd’hui, il continue de jouer avec son chat roux dans une rue de Covent Garden.

Un soutien affectif désintéressé



Selon plusieurs études, le fait de vivre avec un animal de compagnie nous apporte non seulement un soutien émotionnel et social exceptionnel, mais nous permet également de faire face à certains problèmes de santé de façon optimale.

Les thérapies de personnes âgées avec des chiens sont des traitements devenus courants dans les maisons de retraite et même dans les hôpitaux. En effet, il est démontré qu’ils peuvent prévenir les crises épileptiques, et que, lorsqu’ils sont entraînés, les chiens sont très habiles au service des personnes souffrant d’anxiété aiguë ou de stress post-traumatique.

Le travail des chiens guides est également reconnu, tout comme celui des chiens qui ont été spécialement éduqués pour les soins des personnes souffrant d’autres handicaps mentaux ou physiques.

Les animaux nous aident à nous sentir plus confiants et motivés. Dans le cas de James Bowen, l’idée de se responsabiliser pour quelqu’un qui lui donnait une affection sincère, l’a beaucoup fait avancer dans sa désintoxication, dans le but de vivre dans de bonnes conditions avec ce petit être qui s’est toujours refusé à le laisser seul.

Animaux à la maison: soutien personnel et éducatif



Il existe de nombreux centres qui utilisent les animaux comme une ressource de guérison. Par exemple, les cliniques de delphinothérapies et d’équithérapies sont des établissements où les personnes ayant des problèmes peuvent bénéficier de l’interaction avec ces animaux pour acquérir de nouvelles habitudes de communication ou d’expression, améliorer leurs compétences personnelles, etc.

Toutefois, la compagnie d’un chien ou d’un chat est suffisante pour que surviennent les sentiments d’empathie, de socialisation, d’altruisme, d’acceptation et d’estime de soi.

Pour les plus jeunes, il est indiqué d’avoir un animal de compagnie, car il les aide à se sentir responsables et à mieux canaliser leurs émotions.

Par exemple, les enfants introvertis apprennent ainsi à être plus expressifs et à mieux communiquer, car l’animal leur donne de la tendresse, de la compagnie, de l’affection, etc.

Les animaux de compagnie sont également parfaits pour les personnes âgées, car ils encouragent leur mobilité et améliorent leur sentiment de bien-être, en les forçant à sortir et à se socialiser.

De plus, le fait de sentir la compagnie d’un animal est une excellente ressource pour soulager les symptômes de la dépression, car ce dernier apporte un équilibre émotionnel merveilleux.

Les animaux domestiques sont ces petits amis qui sont toujours heureux de nous avoir comme partenaires et qui nous offrent leur soutien émotionnel désintéressé, indépendamment de l’âge ou du statut social. Bob et son ami humain James, sont un parfait exemple de cette complicité.