Être heureux ne dépend que de vous

Pendant beaucoup de temps, la psychologie s’est principalement intéressée à l’étude des facettes négatives et des pathologies qui touchent l’être humain telles que la dépression, le stress, l’anxiété, etc.

Par conséquent, les fondements du bien-être, du bonheur de chacun, ainsi que les vertus, et les aspects positifs de l’être humain étaient laissés de côté.

Ce sont tous ces aspects que la psychologie positive se propose d’étudier. Elle comprend des thèmes tels que le bonheur, la sagesse, l’intelligence émotionnelle, la résilience, le sens de l’humour, etc.

L’objectif de ce domaine de la psychologie est d’améliorer la qualité de vie des personnes, et de leur permettre un plus grand bonheur et une meilleure satisfaction personnelle, c’est pourquoi cette science est souvent appelée la «science du bien-être«.

Dans la suite de cet article, nous partagerons avec vous quelques aspects qu’il vous faudra prendre en compte si vous avez l’intention d’apprendre à être heureux avec vous-même, et à profiter du bien-être que vous cherchez tant.

La première chose que vous devez savoir est qu’être heureux est un choix qui vous appartient. Le bonheur n’est pas un sommet à conquérir, car la réponse se trouve en votre for intérieur.

Le bonheur est un état d’âme, une satisfaction personnelle qui vous aide à définir et à ajuster vos objectifs, à ouvrir votre esprit, et à contempler les possibilités qui s’offrent à vous de façon positive.

Le bonheur est également une énergie puissante qui contamine tous ceux qui se trouvent dans votre entourage, leur apportant également une sensation de bien-être.

Vous devez prendre la décision de vouloir être heureux, et pour cela, plusieurs choses peuvent vous être utiles :

Adoptez une attitude positive face à la vie



Tout d’abord, vous devez montrer votre gratitude pour tout ce que vous possédez déjà. Arrêtez-vous quelques instants, et regardez autour de vous pour contempler ce que vous possédez. Il est certain que vous pouvez être reconnaissant pour beaucoup de choses.

Nos moments positifs de joie, d’amour, et d’enthousiasme sont puissants et peuvent détruire les moments négatifs de colère, de haine ou d’apathie.

Si nous faisons preuve d’une grande détermination, si nous nous efforçons de tout notre cœur, nous pouvons développer ces habitudes positives et faire en sorte qu’elles dominent dans notre vie.

Tout repose sur le fait d’être content de ce que nous possédons. C’est pourquoi beaucoup de personnes qui ont tout en apparence ne parviennent jamais à être heureuses, car d’une certaine façon, elles ont toujours besoin de plus.

Simplifiez-vous la vie



Parfois, nous avons l’impression que nous devons remplir notre vie de plein de choses, d’activités plus variées les unes que les autres qui devraient, en théorie, nous rendre heureux.

Cependant, nous nous perdons en chemin, et nous ne faisons pas ce qui pourrait nous apporter le bonheur que nous cherchons tant. Par conséquent, il semble que nous n’avons le temps pour rien, et nous nous sentons frustrés.

Au final, nous ne disposons même plus de quelques instants pour aller prendre un café avec un ami, ou nous asseoir pour écouter de la musique.

Vous devez savoir faire la différence entre les moments consacrés au travail et ceux consacrés aux loisirs. Ne laissez rien accaparer votre attention lors de ces moments de détente et de distraction, car ils nous font plus de bien que nous le pensons.

Synchroniser votre corps et votre esprit



Lorsque votre corps et votre esprit sont en harmonie, tout va pour le mieux et vous vous sentez heureux. C’est pourquoi pratiquer une activité physique est extrêmement important pour votre équilibre émotionnel.

En effet, se dépenser permet d’évacuer le stress et de se débarrasser de la dépression, permettant ainsi au corps et à l’esprit d’entrer en symbiose.

Prenez seulement un instant pour inspirer et expirer profondément, et vous détendre. Vous verrez que cela peut influencer dramatiquement votre humeur.

Laissez la plénitude vous envahir



Réprimer ce que vous ressentez est une erreur. N’exigez pas tant de vous-même, prenez le temps de respirer, et autorisez-vous à ressentir tout un éventail d’émotions, peu importe qu’elles soient «bonnes» ou «mauvaises».

Souvent, nous pensons qu’il est mal de ressentir de la jalousie ou de la peur, c’est pourquoi nous réprimons ces émotions. Toutefois, elles font partie intégrante de la vie, et nous devons les accepter, car elles sont naturelles.

Décidez maintenant que vous voulez être heureux. Apprenez à maîtriser votre dialogue intérieur, et observez ce qui se passe lorsque vous vous laissez emporter par la négativité vers le malheur.

Cultivez votre bonheur en travaillant activement, et en changeant votre attitude mentale.