10 effets négatifs du stress sur votre apparence

Savez-vous que beaucoup des conditions qui affectent votre beauté sont liées au stress ? Il est bon de contrôler ses possibles déclencheurs pour éviter qu'ils nuisent à notre apparence.

Le stress est un sentiment de tension physique ou émotionnelle qui apparaît à cause de situations de frustrations, de colère ou de nervosité, entre autres.

À petites doses, il est considéré comme normal et positif car parfois, il aide à éviter le danger ou les mauvaises décisions.

Cependant, la plupart du temps, il dérive en effets négatifs car il se manifeste de manière incontrôlée et avec des circonstances qui empêchent d’avoir une bonne qualité de vie.

S’il se manifeste à travers une série d’émotions négatives, il a été démontré qu’il provoque aussi des symptômes physiques notoires et difficiles à traiter.

À cause de l’augmentation d’hormones comme le cortisol et l’adrénaline, l’organisme vit certains changements qui peuvent se ressentir aussi bien dans la santé que dans la beauté.

Parmi eux, la peau développe une série d’altérations qui peuvent affecter l’image du visage et du corps en général. Découvrez-les !

1. Les poches sous les yeux





Le stress, les insomnies et les altérations du visage ont un lien assez étroit.

Les inquiétudes, les problèmes dans le couple et le fait de réaliser trop d’activités diminuent la qualité de sommeil et conduisent au développement de poches inesthétiques.

Cela fait que la peau et les yeux ont l’air fatigués et vieillis et qu’ils souffrent d’un problème de rétention de liquides évident

2. La peau sèche



La tension causée par ce problème interrompt aussi la bonne hydratation de la peau.

Son manque de contrôle réduit le désir d’ingérer de l’eau et augmente la tendance à consommer plus de café ou de soda.

Le principal inconvénient est que le corps a besoin de sources saines d’eau pour pouvoir s’hydrater et maintenir une bonne oxygénation de la peau.

3. L’acné





Il a été démontré que le stress a un lien avec le développement de l’acné, du psoriasis, de l’eczéma et d’autres problèmes cutanés.

La libération de cortisol crée un déséquilibre hormonal qui se manifeste à travers des éruptions et des altérations aussi bien sur le visage que sur d’autres zones du corps.

Cela génère aussi un déséquilibre dans la flore microbienne de l’intestin, qui joue un rôle important dans la santé de la peau.

4. Les éruptions cutanées et l’urticaire



Les éruptions et l’urticaire sont provoqués par un déséquilibre dans l’intestin, connu sous le nom de dysbiose.

Cette dernière apparaît quand les mauvaises bactéries colonisent cet organe et inhibent les fonctions des bons microbes qui protègent la santé.

5. La perte excessive de cheveux





Parfois, la perte excessive de cheveux est le résultat de l’exposition constante à des situations stressantes.

Ce trouble interrompt la pousse des follicules pileux et provoque une fragilisation qui conduit à la chute des cheveux.

6. Les rides prématurées



Quand on ne fait pas attention au stress, le cortisol se déséquilibre significativement et a de sérieuses conséquences comme la prise de poids, l’augmentation de la pression artérielle et la perte de collagène.

La peau perd de son élasticité et développe des rides prématurées dans des zones comme le visage, le décolleté ou les mains.

7. L’apparition de cheveux blancs





Les cheveux peuvent aussi vieillir avant l’âge à cause de ce trouble.

En augmentant l’ingestion de biotine, de protéine et de vitamine E, on peut diminuer les effets négatifs du stress pour conserver les cheveux forts et jeunes.

8. Les lignes sur les ongles



L’apparition de lignes verticales sur les ongles est quelque chose de très commun et qui a un lien avec le processus normal de vieillissement et certaines déficiences nutritionnelles

Cependant, lorsqu’elles sont très nombreuses et qu’elles apparaissent sur tous les cuticules, c’est un signal évident du stress qui fait des siennes dans l’organisme.

9. Les ampoules sur les mains





Parfois, des ampoules apparaissent sur les mains et on les confond avec des mycoses ou d’autres infections causées par ces dernières.

Pourtant, il s’agit d’une maladie cutanée appelée dishydrose, qui est fortement liée aux longues périodes de stress.


10. La peau non protégée



La peau stressée est plus vulnérable aux agents irritants et infectieux qui l’affectent.

Le manque de soins augmente la présence de mycoses, de brûlures superficielles, de taches et d’autres signes de vieillissement.

Comme vous le voyez, le stress va bien au-delà d’un état émotionnel et peut influer sur des choses dont nous n’avons pas idée.

Même si beaucoup de produits cosmétiques peuvent inverser la tendance, il est important de mettre un frein à ce problème pour qu’il ne devienne pas récurrent dans votre vie.